FAQ

Quel est votre pays préféré ?

Dans chaque pays, il y a toujours quelque chose que l’on a apprécié plus que dans un autre. Par exemple en Amérique Latine, on a adoré l’Argentine pour son accueil et ses asados mais coté paysages nous avons préféré ceux de la Bolivie. Nous n’avons pas de pays préféré mais par critère on pourrait en avoir.

Quel est votre budget par jour ?

Avec les avions, les visas, les bus et les hôtels on est incapable de répondre à cette question, peut être que l’on se motivera un jour pour calculer ça. En revanche en nourriture, nous savons que nous dépensons en moyenne 4 € par personne.

Combien faites-vous de kilomètre par jour ?

Nous faisons en moyenne 50 km, parfois nous faisons beaucoup plus, parfois beaucoup moins, tout dépend des conditions météorologiques, du relief et des possibilités de campement ! On pourrait faire plus mais comme on dit souvent « il y en a qui partent pour le voyage avec un vélo et d’autres pour le vélo en voyage », nous, nous sommes partit pour le voyage !

Combien avez-vous cassé de rayon ? Combien de crevaison ?

Beaucoup de rayons cassés pour le tandem, nous avons eu une grosse série noir en Amérique Latine, nous avions trop de poids à l’arrière, un rayon cassait tous les 10 km… Pour le vélo et pour le tandem il y a aussi eu beaucoup de crevaisons. Quand ce sont des grosses séries noirs, généralement ce n’est pas bien drôle et on ne pense pas à compter. Le seul chiffre exact que l’on peut vous donner c’est que valentin n’a jamais eu de rayon de cassé !

Est-ce que vous vous êtes souvent fait accueillir ?

Surtout en Amérique Latine, beaucoup moins en Asie. D’abord à cause de la barrière de la langue et aussi parce que ce n’est pas dans la culture de tous les pays. En Chine par exemple, déjà le campement est interdit et en plus pour eux un touriste doit systématiquement dormir dans un hôtel.

Vous campez souvent ?

Oui, quand c’est possible on prend toujours la solution campement mais dans certains pays, comme l’Inde et le Népal nous avons fait beaucoup d’hôtels. Dans ces pays-là, à part dans les montagnes, quand on ne traverse pas de ville on est entouré de rizières et surtout il y a des gens partout ! En Inde, après une journée de vélo dans la circulation bruyante et dangereuse et quelques arrêts sur la route ou une dizaine de personnes sont venu voir les vélos et te parler… tu n’as qu’une envie à la fin de la journée c’est de fermer la porte d’une chambre pour avoir un peu de silence et de paix.

Est-ce que vous cuisinez ?

Pour certaines étapes, comme le Sud Lipez en Bolivie et la jungle au Cambodge, nous cuisinons matin, midi et soir… enfin… cuisiner c’est un grand mot, on fait des pâtes, du riz avec quand on peut des légumes ou autres. Après, nous avons mangé très souvent, surtout en Asie, dans les rues et les marchés ou la nourriture locale n’est vraiment pas cher. En Asie, un repas dans la rue coute en moyenne 2 €.

Est-ce que vous vous êtes déjà senti en insécurité ? Avez-vous déjà eu des problèmes avec quelqu’un ?

Non jamais, il y a juste des moments on l’on se montrait plus vigilant avec nos vélos et notre équipement parce qu’on sentait qu’on pouvait peut être se faire voler des choses. Nous n’avons jamais eu de gros problèmes mais quelques moments de tensions lors d’une négociation de prix ou parce qu’on accusait quelqu’un de nous escroquer.

Etes-vous souvent tombé malades ?

A part quelques désagréments intestinaux à cause de l’eau ou la nourriture, nous sommes très peu tombés malade. Nous sommes allés voir le médecin seulement deux fois dans le voyage (frais médicaux prit en charge par l’assurance voyage). Globalement nous avons été en meilleur santé pendant le voyage qu’avant de partir 🙂

Comment faisiez-vous pour trouver internet ?

Le plus souvent nous trouvons la Wi-Fi dans certains hôtels ou chez l’habitant. Autrement il y a la solution cyber-café.

Comment vous vous êtes organisé avec les visas ?

En Amérique Latine la question ne se pose pas car il n’y en a pas et dans la plus part des pays nous avions droit à trois mois sans visa. En revanche en Asie c’était une toute autre histoire. Si on avait un conseil à donner à ceux qui souhaiteraient faire un grand voyage comme le nôtre, ça serait de partir avec un passeport grand voyageur (il y a plus de page). Et pour l’organisation, avant chaque pays nous faisons des recherches sur internet pour connaitre le prix du visa, la durée et savoir si on peut le faire à la frontière ou si on doit le faire avant d’arriver (dans ce cas on fait généralement les demandes de visa dans les capitales des autres pays).

Comment avez-vous financé votre voyage ? Avez-vous travaillé pendant le voyage ?

On a mis de l’argent de côté pendant plusieurs années, ce n’était pas prévu pour un tour du monde à la base et d’ailleurs il n’y avait rien de vraiment prévu. Nous avons aussi eu l’aide de quelques sponsors et donateurs. Nous n’avons pas travaillé pendant le voyage, nos économies ont suffit et même largement suffit car nous sommes parti quasiment 3 ans

4 comments on “FAQ”

    • Voyageurs Vagabonds Répondre

      Coucou, Valentin est à 31 500 km, Charles et Jordan eux sont à 28 000 km … plus que quelques centaines de kilomètres et nous arrivons. À bientôt

  1. Alienor Répondre

    bonjour, si je comprends bien vous avez mis les velos dans l’avion ? et pourquoi avez vous sautez les pays entre l’inde et la georgie? bien a vous

    • Voyageurs Vagabonds Répondre

      Bonjour, oui c’est exacte et pour répondre à ta question nous n’avons pas obtenu le visas pour le Pakistan et étant sur le retour nous avons décidé de ne pas aller en Iran , une question de budget. Mais on aurait bien aimé les faire 😉

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *